Soirée découverte de Koffi Kwahulé en direct

Informations pratiques
 

      Soirée organisée dans le cadre de la résidence d'écriture de Koffi Kwahulé à la Cie Vagabond/ Le Magasin

 

Avec le soutien de la Région Ile-de-France 

 

Jeudi 18 septembre à 19h30

Durée : 45 min environ

 
Programme   
  

 

      Lecture d’extraits d'œuvres inédites de Koffi Kwahulé :

 

  • L'odeur des arbres 

  • La mélancolie des barbares 

  • Le Village-fou 

  • Cette vieille magie noire  

 

Equipe


Mise en lecture :
Léonce Henri Nlend de la Bande de Niaismans

Avec :
Dorylia Calmel
Eriq Ebouaney
Cyril Guei 
Pierre Izambert
Christian Julien
Laura Kpegli
Clémence Laboureau
Mexianu Medenou 
Barthélémy Meridjen
Michèle Séeberger
Ugo Strebel

- Responsables résidence d'écriture :
Vanessa Avila
Raphaële Gominet

- Organisation du direct :
Valérie Vernhes-Cottet

- Cadre : 
Lora Delavay 
Henri Haubertin
Hassan Marquize
Brice Smith 
Nicolas Stark-Nesjoua 

- Son : 
Bruno Urbain 

- Direct : 
Mathieu Ronceray

- Réalisateur : 
Marc Adjadj

 

 

En savoir plus sur l'auteur, Koffi Kwahulé
 
     

        Né en 1956 en Côte d'Ivoire, Koffi Kwahulé est à la fois auteur, essayiste, comédien et metteur en scène. Il a commencé sa formation à l'institut National des arts d'Abidjan, l'a poursuivi à l'école Nationale Supérieure des arts et des techniques du Théâtre de Paris (rue Blanche). Il a obtenu un Doctorat d'Études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle Paris III.

 

      Depuis 1977, il a écrit près d'une vingtaine de pièces de théâtre, certaines sont publiées aux éditions Lansman et Théâtrales. Dès ses premiers textes apparaît une écriture forte, qui dynamite l'usage habituel de la langue : écriture charnelle, conçue dans la violence immédiate que peut avoir l'oralité dans sa dynamique de parole abrupte ; écriture musicale, obsédante, brûlante et saccadée comme un rythme enfiévré de jazz.

 

      Traduites en plusieurs langues, ses pièces sont créées en Europe, en Afrique, en Amérique latine et en Amérique du Nord. Les prix se succèdent, de Cette vieille magie noire (1993) aux textes plus récents : Jaz (1998), Big Shoot (2000) et La Mélancolie des barbares (2009). Ses oeuvres ont fait l’objet de maintes mises en scène dont les plus récentes sont notamment : La Mélancolie des barbares par Sébastion Bournac en 2013 à la Scène Nationale d’Albi et au Théâtre National de Toulouse ; Nema par Agnès Delume en 2013 au C.S. de la Blaiserie, Poitiers ; Blue-S-cat par Jacquelyn Landgraf en 2012 à The Invisible Dog Art Center de Brooklyn;Brasserie par Christophe Merle en 2012 au Théâtre de Cahors ; Le jour où Ti’zac enjamba la peur par Luc Rosello en 2011 au Jardin de l’État de Saint-Denis de la Réunion ; Les Recluses par Denis Mpunga en 2009 au Théâtre Varia de Bruxelles ; Misterioso-119 par Soleïma Arabi en 2012 à Institut Français de Yaoundé ; Jaz par Daniela Giordano en 2007 au Teatro Palladium de Rome ; Big Shoot par Michèle Guigon avec Denis Lavant en 2009 au LMP et à Vidy-Lausanne, et par Kristian Frédric en 2005 au Théâtre Denise-Pelletier de Montréal;Bintou par David Mendizabal en 2010 au Harlem School of The Arts, et par Boris Schoemann en 2011 au Teatro del Estado de Xalapa, Mexique ; La Dame du café d’en face par Johan Heldenberg en 2004 au Zuidpool Theater d’Anvers ; P’tite-Souillure par Eva Salzmannovà (DISK, Prague, 2003).

 

      Koffi Kwahulé a reçu le prix Kourouma pour son roman Babyface (éd. Gallimard, 2006) et a été nominé pour le grand prix de la littérature dramatique décerné par le Ministère de la Culture française pour Misterioso-119 en 2006 et pour Nema en 2012.

 

      Monsieur Ki, son deuxième roman, est paru en 2010. Koffi Kwahulé a reçu le Prix Edouard Glissant 2013 pour l'ensemble de son oeuvre.

 

 
Prochains rendez-vous
 

 

      Koffi Kwahulé est en résidence au Magasin pour une période de 6 mois afin de lui permettre de développer son projet d’écriture sur Fela Kuti avec la Bande de Niaismans. L’auteur profitera de sa présence à Malakoff pour aller à la rencontre des habitants à travers des ateliers d'écriture ainsi que des temps de rencontres et d’échanges.

 

  • Samedi 27 septembre à partir de 18h la librairie de l'Ilôt Pages à Malakoff. Lecture et rencontre avec l’auteur, Koffi Kwahulé.

 

A venir :

  • Répétitions publiques du texte de Koffi Kwahulé sur Fela Kuti, par la Bande de Niaismans.

  • Soirée de restitution des ateliers d’écriture (en accord avec les participants).

  • Soirée autour de Fela.

 

 

 

Renseignements et réservations sur theatre@lemagasin.org ou au 01 49 65 49 52.

 

 

 

 

 

 

 
  • Facebook
  • Twitter