Programmation - Saison 2016/2017

Les 27 et 28 janvier 2017 à 20h30
No Woman's Land 

     

Femme = personne qui lorsqu’elle donne son opinion s’appelle une emmerdeuse.

De 16h à 24h, en plein hiver, 6 femmes se retrouvent dans un bar d’hôtel pour fonder le groupe des "No woman’s land". Entre 45 et 70 ans, pour les actrices, c'est le désert. C’est le moment du bilan, des interrogations :

Dans la vraie vie après 50 ans, est-ce que les femmes existent ? Est-ce qu’on en trouve ? Est-ce qu’on en a besoin ? Est-ce qu’on s’en passerait ?

Ensemble, elles cherchent à organiser une lutte face à cette situation qui leur semble injuste. Vont-elles réussir à s’entendre ? A trouver une parade ? Que révèleront-elles qu’elles ne se sont pas avoué à elle-même ? Sortiront-elles vainqueur de leur quête ? Que ce mot ne possède pas de féminin… compliquera peut-être la tâche. Resteront-elles solidaires et entières ?

(Donc, on m’a dit tout de suite que ce n’est pas universel comme thème, que j’allais me griller…) Odile Roire
 

 

Texte et mise en scène: Odile Roire

Assistanat : Léa Brui

Avec: Marie-Armelle Deguy, Corinne Bastat, Camille Grandville, Catherine Gandois, Françoise Viallon-Murphy, Odile Roire, Roman Kané.

Son : Julius Tessarech

Lumière et Régie : Pierre Galais

Informations pratiques 

 

Tarifs

Plein tarif : 15€                                                     Tarif préférentiel Malakoffiot : 5

Tarif réduit*: 10

 


* seniors +65 ans, demandeurs d’emploi, étudiants -26 ans, familles nombreuses, minima sociaux

 

 

Avez-vous des besoins spécifiques que nous devons prendre en compte pour vous accueillir ?

 

 

Réservations 
01 49 65 49 52 ou sur theatre@lemagasin.org

 

 

Accueil du public et ouverture du bar 30 min avant et après chaque représentation.

(Aucune entrée possible 15 min après le début du spectacle)

 

 

Représentations au théâtre Le Magasin à Malakoff

144 av Piere Brossolette

Métro Châtillon - Montrouge, ligne 13

Métro Mairie de Montrouge, ligne 4

Bus 194 et 388 (Arrêt Augustin Dumont depuis la Porte d'Orléans)

  • Facebook
  • Twitter